menu 2

Mes dernières chroniques

Fallen


  Date de sortie : 2017 ?
Pays : américano-hongrois
Réalisé par : Scott Hicks
Casting: Addison Timlin, Jeremy Irvine, Lola Kirke
Genre: Aventure, Fantastique, Romance, Drame
Format : 1h32 min

Le film est une adaptation du livre Damnés de Lauren Kate


Luce vient tout juste d'intégrer le Lycée Sword & Cross, un établissement hautement surveillé. Elle y fait la connaissance du ténébreux Daniel, qui l'attire dès leur première rencontre. Dans cet endroit sinistre où les portables sont interdits, où les élèves traînent derrière eux un lourd passé et où des caméras surveillent leurs moindres faits et gestes, Daniel devient une obsession. Mais le jeune homme évite Luce, qui est aussi courtisée par Cam, un beau brun aux yeux verts. Malgré sa fascination pour Daniel, Luce n'arrive pas à résister a Cam. Ce dilemme perturbe la jeune fille qui est déjà déstabilisée par la présence incessante d'ombres, qui la poursuivent et l'inquiètent depuis son enfance. Tout est conçu pour que l'ordre règne à Sword & Cross, pourtant ce lieu deviendra le théâtre de drames troubles et mystérieux...
source : wikipédia






J'attendais beaucoup de voir ce film.

Alors je n'ai pas lu le livre dont est tiré le film. Je connaissais cependant le synopsis de départ. Le film n'étant pas sorti en France, j'avais peur d'une adaptation au rabais comme souvent malheureusement. Cela n'a pas été le cas malgré deux gros bémols.

Je commence par les points forts dans un premier temps.
Il y a d'abord une réelle atmosphère. Je ne sais pas si elle correspond à celle du livre mais on est plongé dans un huis clos assez angoissant. La mise en scène est très belle.

Les comédiens sont bons et ont eu le charisme nécessaire pour imposer cette histoire d'amour impossible.

Tout le long du film je me suis dit que c'était pas si mal que ça. Je pensais même avoir un coup de cœur et puis il y a eu le dénouement qui est franchement raté, bâclé et qui fait retomber tout l'entrain que j'avais. Autant je n'ai pas eu l'impression d'un film de série B sur les ¾ du film mais la fin nous y plonge.

Il y a une espèce d’accélération qui donne une impression de vite fait – bien fait. Des scènes me semblent avoir été vidé de leur essence . Je remarque que le film devait duré plus de 2 heures. J'ai vu une version réduite de 1h30. Si c'est le cas, le film a donc été réduit d'une grosse demie-heure...Cela expliquerait ce sentiment d’enchaînements malheureux et trop rapides. Dommage

Bref un film inégal. Il a de réels bons atouts mais aussi des maladresses (surtout vers la fin) qui le décrédibilise.