menu 2

Mes dernières chroniques

dimanche 13 mai 2018

The Mortal Instruments - Renaissance, Tome 1 : La Princesse de la Nuit de Cassandra Clare



 
Sortie : 4 mai 2017
Éditeur : Pocket Jeunesse
Nombre de pages : 816 pages



Dans un univers secret où des demi-anges sont destinés à combattre les démons, le monde des parabatai est sacré.
Un parabatai est ton partenaire de bataille. Un parabatai et ton meilleur ami. Les parabatai peuvent être tout l'un pour l'autre, mais ils ne peuvent jamais être amoureux l'un de l'autre.
Emma Carstairs est une chasseuse d'ombres, issue d'une longue lignée de chasseurs d'ombres missionnés pour protéger le monde contre les démons. Avec son parabatai Julian Blackthorn, elle patrouille les rues de la partie secrète de Los Angeles dans lesquelles les vampires font la fête sur Sunset Strip, et les fées sont au bord d'une guerre ouverte avec les chasseurs d'ombres.
Quand les corps, d'humains et de fées sont retrouvés assassinés de la même façon dont ont été assassinés les parents d'Emma des années auparavant, une alliance loin d'être simple se met en place.
C'est une chance pour Emma de se venger, mais c'est aussi une opportunité pour Julian de ramener son demi-frère, en partie fée, Mark, qui a été kidnappé cinq ans plus tôt.
Ensemble, Emma, Mark et Julian ont deux semaines pour résoudre ces meurtres... Avant que le meurtrier ne les prenne pour cible.
Leurs recherches conduisent Emma depuis des grottes sous-marines ensorcelées à une sombre loterie dont la finalité est la mort.
Alors qu'elle découvre le passé , elle commence à mettre à jour les secrets du présent : Qu'est-ce que Julian lui cache depuis toutes ces années ? Pourquoi la loi des chasseurs d'ombres interdit aux parabatai de tomber amoureux l'un de l'autre ? Qui a vraiment tué ses parents - et peut-elle supporter de connaître la vérité ?
La magie et les aventures des Chroniques des chasseurs d'ombres ont capturé l'imagination de millions de lecteurs à travers le monde . Vous aller tomber amoureux d'Emma et de ses amis dans ce tout nouveau volume palpitant et déchirant qui ravira à coup sûr les nouveaux lecteurs et les fans de longue date . 

 
 

 


Cassandra Clare (un pseudonyme ) est née de parents américains à Téhéran. Elle est une journaliste new-yorkaise. Elle a beaucoup voyagé dans sa jeunesse et lu un nombre incroyable de romans d'horror fantasy.
Cassandra Clare s'est faite connaître en écrivant deux fan fictions de qualité, l'une située dans l'univers du Seigneur des Anneaux et l'autre dans celui d'Harry Potter. 







Cliquez sur la couverture pour accéder à l'article.
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2017/04/the-mortal-instruments-renaissance-tome.htmlhttp://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2018/03/the-mortal-instruments-renaissance-tome.html



 
 
 
    Lecture finie
Je craignais un peu de démarrer cette nouvelle série de Cassandra Clare.J'avais lu les deux précédentes de l'auteure et j'en gardais un avis contrasté. TMI m'avait plu mais j'avais tendance à y voir beaucoup de redites sur les derniers tomes. J'avoue même un certain ennui. J'avais été beaucou plus emballé par TMI, The origin qui m'avait semblé plus novatrice....
Bref, Cassandra est une auteure dont j'avais du mal à émettre un avis ferme et tranché.

Pour TMI Renaissance, on retrouve le monde actuel. 5 années ce sont écoulées depuis Le cité du feu sacré. Jace et Clary ne sont plus les héros. Il s'agit d'Emma et Julian qu'on a pourtant brièvement découvert à cette occasion. Ils ont tous les deux 17 ans et sont parabataï.
Emma vit à l'institut de Los Angeles. Elle a été presqu 'adopté par la famille de Julian, les Blackthorne. Il faut dire que la jeune femme a perdu ses parents 5 ans plus tôt. Elle cherche depuis lors à élucider les réelles circonstances de leur mort.
Julian est tout pour elle et ces deux là vivent une relation qui les mène droit au drame. Pourtant tout ne tourne pas autour de cet amour interdit .
Il y a un nouveau cadre, l'Institut de Los Angeles et on découvre tout une nouvelle gallérie de personnages très bien construit en commençant pas la famille Balackthorne mais aussi Cristina qui est une jeune femme qui aura un rôle majeur dans ce premier opus.

Le livre est très long mais je dois admettre que je ne me suis pas ennuyée un seul instant. Le style de Cassadra Clare est vraiment très bon et c'est un réel plaisir que de la lire. L'histoire se déroule de manière très intelligente et on est vraiment plongé dans cette histoire sous forme d'engrenage.

Pour connaître la vérité sur la mort de ses parents , Emma va déterrer de noirs secrets qui sont autant d'ingrédients qui vont nourrir la série. Et même si on connaît la vérité à la fin du livre, on est déjà plongé dans d'autres intrigues sous-jacentes comme s'il s'agissait de boîtes gigognes. C'est ici que je vous parlais d'engrenage.

Bref, un premier tome vraiment réussi qui ouvre la voie à une nouvelle série des plus prometteuses !


-Malcom, ce n'est pas une histoire d'amour.
-Toutes les histoires sont des histoires d'amour.


Nous sommes liés ensemble, Emma, liés ensemble- je respire quand tu respires, je saigne quand tu saignes, je suis à toi et tu es à moi, tu as toujours été à moi, et j'ai toujours, toujours été à toi!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires