menu 2

Mes dernières chroniques

vendredi 24 juillet 2015

Slaves, Tome 3 : Révélation - Amheliie




J’ai peur, je ne le cache pas.
J’aimerais cesser d’avoir peur, mais il  me rappelle cette visite à l’appartement, ce soir-là, où j’ai tout appris et que ma vie a basculé dans cette merde noire qu’est la vérité.



Le monde a changé, les humains sont devenus des esclaves. La Terre entière est dirigée par une Race supérieure, plus démoniaque : les vampires.

La vérité vient d’éclater, et Faith connait enfin les sombres secrets que Dead lui cachait. Une très vieille prophétie existe depuis la création des vampires, et cette prophétie n’est d’autre qu’elle.
Si désormais l’humaine va devoir faire face à cette annonce perturbante, à nouveau, tout est remis en question, ses sentiments envers Dead et sa place dans ce monde.

Mais la quête des vérités engendre aussi son lot de problèmes, si un étrange individu fait son apparition dans la vie de Faith, le retour des Russes, risque de faire beaucoup de dégâts. Qu’elles sont leurs véritables motivations ? Que cachent ses frères devenus ennemis ?
La vie au sein du gouvernement va connaitre son lot d’événements bouleversant, où personne ne sera à l’abri ni encore moins épargné. L’avenir est plus qu’incertain, et protéger les êtres chers va s’avérer être de plus en plus compliqué.

Comment sauver l’amour après une trahison, mais surtout, comment éviter que l’inévitable ne se produise ?
Il semblerait que l’heure des choix, et des grandes révélations, à sonner.






                          Couverture : Slaves, Tome 1 : Vie Humaine  

 
Cliquez sur la couverture
pour lire les autres chroniques de la série.


Lecture finie

Dans ce troisième opus, on peut vraiment dire que Amheliie ne ménage pas ses héros.

Les points forts

J'aime beaucoup cette auteure, sa manière très originale de proposer son travail via son blog (ici) et ensuite sous forme de livres. Généralement, l'auteure propose à ses fans son roman en cours d’écriture avant correction et sortie papier.
J'avais eu un vrai coup de cœur pour le premier tome de Slaves avec cette romance atypique et ce couple qui l 'était tout autant.
C'est vraiment avec plaisir que j'ai retrouvé Faith et Dead et on peut dire que tout commence sur les chapeaux de roues puisqu'on reprend sans transition à la fin du tome 2, c'est à dire en plein attentat. J'ai trouvé l'entrée dans le récit très efficace. On est tout de suis entraîné dans le tourbillon des jeux politiques qui est une des constituantes de la trame de fond de la série.
Je ne dévoilerai pas l'histoire mais l’élément fort du récit est la crise que le couple traverse. Une très grosse crise vraiment très forte en intensité et mon petit cœur a eu beaucoup de petits soupirs.

 

La romance est vraiment très passionnelle entre ces deux là mais ce que j'aime beaucoup c'est que l'auteure propose des personnages secondaires qui nous plaisent tout autant. C'est le cas de Senan, le garde du corps malheureux et de Decease le frère de Dead. D'ailleurs les deux auront droit à leur propre histoire. Celle de Decease vient juste de sortir ces derniers jours.
J'aime beaucoup les méchants qui sont vraiment très « méchants ». Hormis Decease, la famille de Dead est vraiment terrible... Je ne dirai pas pourquoi ce sont les grandes révélations du livre mais franchement ça craint pour nos tourtereaux....

 

Les points faibles

J'ai beaucoup aimé le premier tiers du livre mais le récit tout en tension m'a donné une sensation d'inconfort. Une crise chasse l'autre. On est un peu dans un surenchère. Alors, j'aime les rebondissements que l'auteure propose. Ils sont vraiment savoureux mais j'aurais aimé qu'ils soient coupés par des moments de sérénité pour vraiment en profiter.

Comme je disais, j'ai beaucoup aimé la première partie du livre. Tout est vu à travers le regard de Faith. C'est un personnage de femme forte et fragile que j’aime beaucoup. Cependant, il y a de trop nombreux moments d'introspection, ça alourdit l'action. J'aurai peut-être aimé avoir une autre voix narrative. Je ne sais pas mais à un moment les pensées de l'héroïne sont devenues lourdes.

Bref

Une auteure à découvrir si ce n'est pas déjà le cas !
Une suite réussie malgré une certaine lenteur dans le récit et …
une fin...une fin ...qui est juste ARGHHHH !
 
Vivement la suite....




    — D’accord, je ne te retiens pas pour cette fois.
     — Dead…
     — Tu vas me briser le cœur en franchissant cette porte, Faith… mais ce soir, je n’ai plus les mots pour te retenir.
Sa déclaration me touche directement au cœur.
     — Ne me dis pas ça, c’est assez dur comme ça…
     — Tu voudrais que je te dise, pars et ne reviens jamais ? C’est impossible, alors, pars…
Dead détourne le regard. Il se lève du lit, et marche en direction des fenêtres de la chambre. Il fourre ses mains dans ses poches, il le fait rarement, ce qui marque à quel point la situation le touche.




     — … mais je sais que je serais tombé quand même amoureux de toi en apprenant à te connaître, parce que même si tu penses le contraire, c’est toi que j’aime, toi et seulement toi. Pas parce que tu es ce que j’ai toujours cherché. Non, tu es la femme qui m’a chaviré le cœur avec ton caractère, ta façon d’être, et qu’importe si tu portes dans les yeux le signe de la Mort, je t’aime pour tout le reste, pour toi, et uniquement toi, sans ton destin, sans cet esclavage forcé qui t’est prédestiné. Je t’aime d’un amour qui est… je t’aime plus que ma propre vie, Faith, je la donnerais pour toi. Bon sang, crois-moi… crois-moi quand je te dis que je t’aime pour toi et pas pour ce que ta vie apporterait à l’humanité. Laisse-moi supporter le poids de ton chagrin, n’affronte pas ça toute seule… j’ai beau être un vampire de plusieurs milliers d’années, je ne suis rien sans toi, c’est toi ma force… (Sa voix devient un murmure) Ne me quitte pas.

Ses derniers mots ont l’air de sortir droit de son cœur. Je ressens toute la peine qu’il a au fond de lui, à cet instant, le désespoir de voir que la triste réalité se produit aussi de son côté. Je pleure un long moment, contre lui, contre cet homme qui n’a jamais été humain et qui m’a trahie. Nate avait raison, Dead ne pouvait que me faire du mal. Est-ce que mon ancien meilleur ami savait ce qu’il me cachait ? Je ne le saurai jamais.
Et les autres, je devine que tout le monde savait, et étrangement, mis à part Decease, je ne leur en veux pas. Je ne peux pas en vouloir à Trenton, ni même à Senan ou Deryck, mais aux membres de ma famille si. Parce qu’ils sont tout pour moi.
Je finis par m’arrêter de pleurer. Dead continue de me serrer contre lui. J’ai l’impression qu’on ne pourra jamais réparer les blessures de ce soir. À cet instant, je ne vois pas de solution. Je lui en veux tellement.
Je m’écarte, essuie mes yeux du revers de la main. Je vois le vampire un peu flou. Ma voix est encore rauque lorsque je lui parle.
     — Je ne peux pas, Dead… je dois m’en aller.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires