menu 2

Mes dernières chroniques

lundi 21 juillet 2014

Séducteur sans scrupule - Anne Stuart



Elle aurait supporté un assaut violent, un viol brutal de sa bouche, et elle était prête à se réfugier dans cet endroit secret, tout au font d'elle, où personne ne pouvait l'atteindre.
Mais elle n'était pas prête à la douceur de ses lèvres sur les siennes, à la façon odieuse dont il l'effleura légèrement, presque une caresse. Or elle n'avait pas été ainsi touchée depuis plus de dix ans.





Le résumé:
- Promettez-moi de ne plus jamais m'embrasser et je renoncerai à vous tuer !
- Volontiers, répondit-il, amusé.
Ghislaine n'en croyait pas ses oreilles !
- Vous promettez ?
- Bien sûr. Mais je vous préviens que je ne tiens jamais mes promesses...

Elle aurait dû s'en douter ! Faire confiance à Nicolas Blackthorne ? Quelle idée ridicule ! Dix ans auparavant, l'infâme Anglais a laissé sans sourciller les parents de la jeune fille monter à l'échafaud. Depuis, Ghislaine rumine sa vengeance : elle tuera Blackthorne !
Ignorant que sa candide détermination éveille bien d'autres sentiments chez le fort séduisant Blackthorne. Autrement plus subtils, autrement plus dangereux...




L'extrait :
- Si vous m'embrassez encore, je vous tuerai ! s'écria-t-elle avec fougue.
Il secoua la tête/
- Changez de refrain, mon ange. Vous avez déjà l'intention de me trucider à la première occasion . En attendant, pourquoi ne me ferais-je pas plaisir ?
- En violant une femme ligotée ?
- Non, mon amour. En séduisant une femme qui ne sait pas très bien si elle me hait plus que tout le monde ou si elle est encore bouleversée par une passion d'adolescence qu'elle n'a jamais eu l'occasion de surmonter.
Tandis que les mots s'enfonçaient en elle, douloureux, il lui posa un dernier baiser sur les lèvres avant de se détacher d'elle.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires