menu 2

Mes dernières chroniques

lundi 14 juillet 2014

Les Gardiens de l'éternité, Tome 4 : Cezar - Alexandra Ivy

 



Anna, je ne t'ai pas abandonnée cette nuit-là. Il est même fort probable que, si on ne nous avait pas dérangés, nous serions encore dans ce lit.


 







Le résumé:
Deux cents ans ont passé depuis qu'Anna Randal s'est donnée à Conde Cezar dans une nuit de passion implacable. Depuis lors, Anna possède des pouvoirs surnaturels qu'elle n'arrive pas à comprendre. Et le vampire sexy, charmant, responsable de tout cela, a échappé à tous ses efforts de le traquer, jusqu'à présent... La rencontre de Cezar avec Anna leur a coûté deux siècles de pénitence. Mais une chose n'a pas changé - la réponse de son corps à elle est aussi impérieux que jamais. Aujourd'hui, commandé par les Oracles qui surveillent de près Anna, Cezar se trouve déchiré entre son besoin de la protéger - et la posséder... Quelqu'un veut la mort d'Anna. Et comme un ennemi antique prépare à faire une bataille terrifiante, Anna doit décider s'il faut succomber à un sombre et brûlant désir - ou accepter un destin qui pourrait changer le monde pour toujours...


L'extrait :
Il revient à lui, murmura Dante.
La proximité de sa voix révéla à Cezar que c'était lui qui le maintenait en place.
- Bon sang, Styx, je croyais que tu l'avais tué, chuchota Viper tout près de lui.
- Sans parler du trou qu'il a percé dans mon mur, râla Dante.
- Un coup moins fort l'aurait-il empêché de se jeter dans l'aube ? demanda Styx. Par ailleurs, je me rappelle avoir été enchaîné dans une cellule quand vous avez tous les deux décidé que je représentais un danger pour moi-même.
[...]
- Alors pourquoi c'est pas eux que tu as frappés, plutôt que moi, hein ? Je ne t'ai pas enchaîné dans une cellule.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires