menu 2

gfMes dernières chroniques

Nuits à haut risque de Marie-Bernadette Dupuy



Le sort semble s’acharner sur la ville d’Angoulême !
Quand une psychiatre, Éléonore Bonnel, voit ses confrères mystérieusement assassinés les uns après les autres, on charge Maud Delage et ses deux acolytes, Irwan et Xavier, d’assurer sa protection.
Mais quand la passion s’en mêle, assurer la sécurité devient périlleux. Irwan s’éprend d’Éléonore, sous les yeux de Maud, en proie à la jalousie…
D’autant que, dans les rues angoumoisines, le tueur rôde encore, et joue avec les nerfs du trio d’inspecteurs.
C’est sans compter sur le professionnalisme et le courage de Maud, qui saura faire preuve d’un remarquable sang froid…


Auteure française, née en 1952. Elle réside à Angoulême. Elle a publié plus d’une trentaine de livres, dont plusieurs portent sur la royauté : Victoria, Eugénie, Sissi : trois femmes inoubliables ; Sissi, Diana, un face-à-face au-delà du temps ; Alexandre II – Katia Dolgorouky : Leur véritable histoire ; Sur les traces de Sissi : L’ange de Wallsee.

Elle a aussi publié plusieurs polars : Angoulême, du sang sous les collines ; Les Croix de la pleine lune ; Quand l’histoire assassine au pays des vignes ; Cognac, un festival meurtrier ; Vent de terreur sur Baignes, pour n’en nommer que quelques-uns.

Un jour, elle publie L'Orpheline du bois des Loups qui la fera connaître internationalement, 29 ouvrages suivront.



J'ai découvert Marie-Bernadette Dupuy grâce à la masse critique Babelio. Depuis pas mal de temps, j'avais envie de découvrir cette auteure encore inconnue dans ma bibliothèque. Pourtant j'en entendais beaucoup parler et toujours en bien. Certes, il s'agissait essentiellement de romance mais comme je suis également fan de roman policier m'a joie a été complète avec cette lecture.

Première constatation, j'adore la plume de Mme Dupuy. Deuxièmement, j'aime tout autant cette série policière avec ces trois personnages charismatiques : Maud Delage, Irwan Vernier et Xavier Boisseau.
Tous les trois sont des policiers qui travaillent dans la belle ville d'Angoulême. Il s'agit du 4ème tome de la série Maud Delage mais vous pouvez lire ce tome-ci de façon indépendante.

Troisième constatation et malgré la qualité de tous les ingrédients qui composent cet opus, je n'ai pas pu me faire au format « nouvelle ».

La quatrième de couverture ne laissait pas penser qu'il s'agissait là d'une anthologie de trois nouvelles. Certes, celles -ci sont de bonne facture mais je trouve qu'elles sont souvent trop courtes pour permettre une vraie profondeur aux livres.

Cela se ressent notamment au niveau de la dynamique et des interactions entre les personnages .

Pour faire faire bref, ce livre m'a permis de découvrir le talent de cette auteure que je lirai assurément mais le format m'a aussi énormément frustrée. Le dénouement arrivant toujours de manière trop précipitée et ne permettant pas de créer un sentiment d'attente (indispensable) chez le lecteur.



Ce qui me glace, c'est d'imaginer l'homme que j'aime dans les bras de celle qui a tué toutes ces personnes dont deux enfants, sans pitié, sans raison. J'ai l'impression qu'il m'a trahie doublement...J'aurais préféré qu'il soit amoureux d'une fille bien, pleine de qualités. Pas de cette femme qui est une pauvre psychopathe.