menu 2

Mes dernières chroniques

samedi 24 mars 2018

Les Héritiers, Tome 3 : La Prison dorée d' Erin Watt


Sortie : 1er mars 2018
Éditeur : Hugo Roman
Collection : New Romance
Nombre de pages : 380 pages



D'ennemis mortels, il sont devenus de surprenants alliés essayant de protéger ce qui compte le plus à leurs yeux : la famille.
Ella Harper a toujours relevé tous les défis. Elle est énergique, résistante et désireuse de faire tout ce qui est en son pouvoir pour défendre les gens qu'elle aime. Mais ce qui l'attend est compliqué. Un père qu'elle n'a jamais connu mais qui lui laisse un héritage embarrassant et un petit ami qui marche sur un fil. Pourra-t-elle gérer tout cela de front ? Reed Royal a un sacré caractère. Il est impulsif et bagarreur. Mais, cette fois, sa tendance à régler tous les problèmes avec ses poings a mal fini. Et s'il veut sauver sa réputation et la fille qu'il aime, il va devoir changer.
Personne ne croit en Ella et à sa capacité à survivre au milieu des Royal. Tout le monde pense que Reed va tout détruire autour de lui.
Ont-ils raison ?
Alors que tout est contre eux, que chacun tente de les séparer, Ella et Reed vont devoir trouver une façon de combattre la loi, de sauver leur famille et de démêler les secrets de leur prison dorée. 







Erin Watt est le pseudonyme qui réunit deux auteures de New Romance (Elle Kennedy & Jen Frederick), liées par leur amour des belles histoires et leur addiction à l'écriture. Elles partagent leur créativité et adorent plus que tout s'amuser en lançant des idées originales, parfois même un peu folles. Elles partagent également leur amour pour leur famille et leurs animaux de compagnie.

Source : hugoetcie.fr






Cliquez sur la couverture pour accéder à l' article.
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2018/01/the-royals-tome-1-paper-princess-d-erin.htmlhttp://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2018/01/les-heritiers-tome-2-le-prince-brise.htmlhttp://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2018/02/les-heritiers-tome-3-la-prison-doree-d.html


 

Lecture finie



Je suis assez mitigée. On peut dire que le duo de choc qui compose Erin Watt (Elle Kennedy & Jen Frederick) n'y va pas avec le dos de cuillère pour ce 3ème tome. J'avais parlé pour le 1er tome, La Princesse de Papier d'un soap opera. Je confirme que les opus suivants sont dans la même veine...Sauf que j'ai moins accroché.
Alors je n'ai pas été déçue. Enfin si- toute la magie, toute l'alchimie qui existait entre Reed et Ella et qui faisaient de telles étincelles m'a semblé ici un pétard mouillé.
D'ailleurs j'ai été plus intéressant par les tourments du frère aîné Gideon.
Il y a une telle inflation dans tous les malheurs qui tombent sur le couple principal que ça en devient trop... Les retournements de situations, les personnages tout m'a semblé ici trop « Too much ».
On a le sentiment que le lecteur doit être scotché aux différents revirements sauf qu'il y en a tellement et qu'ils sont tellement grotesques que ça m'a éloigné de la romance pour ma part. Moi qui avait trouvé Ella et Reed tellement charismatiques dans le 1er tome, je n'ai pas retrouvé leur aura.


Je ne peux pas vraiment vous parler de l'histoire mais sachez qu'il y a un premier cycle qui se clôture ici. Le tome 4 place Easton, (un autre frère Royal) sur le devant de la scène. Je ne sais pas si je le lirai mais je le ferai certainement sur la nouvelle 3.5 qui retrace la romance chaotique de Savannah et Gideon. Commençant à connaître les ressors d'Erin Watt, je m'attends à un feu d'artifice.


Pour ma part cette série, au tout départ très bonne, a peu à peu décliné en qualité. Dans son ensemble, elle m'a plu mais ce dernier tome à force de trop en faire m'a éloigné de c'est deux personnages que j'avais pourtant tant apprécier....




–  Alors, qu’est-ce que tu as fait ? Tu l’as soumis par la baise ? Il s’est évanoui dans le bonheur orgasmique ?
–  Ta gueule !
Je cherche ma playlist « girl power » et j’envoie la musique.
Mais ça ne fait pas taire Easton. Il se contente de hurler pour couvrir la musique.
–  Tu n’abandonnes jamais ? Les couilles de ce pauvre garçon doivent être toutes violacées.
–  East, Je ne veux pas discuter de ma vie sexuelle avec toi.
Et je monte le son.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires