menu 2

Mes dernières chroniques

jeudi 4 mai 2017

Throwback Thursday #9



Coucou.

Voici un nouveau rendez-vous initié par
Bettie Rose Books.Il s'agit du Throwback Thursday.
Le principe ?
Il s'agit de mettre en avant une lecture passée à partir d'un thème donné.
Cette semaine :

le livre non identifié de votre bibliothèque (Le L.N.I)
 
Un livre qui ne ressemble à aucun autre sur la forme comme sur le fond.

Sur la forme. Il s'agit d'un recueil de témoignages. La vie inachevée d'Addison Stone est une anthologie de témoignages habilement agencée qui retrace le parcours de cette jeune artiste morte dans des circonstances mystérieuses. On a l'impression qu'il n'y a pas vraiment de narration. En fait, c'est faux. La narration est multiple. Elle embrouille le lecteur et on est dans l'incapacité de connaître la vérité sur le cas Addison Stone. C'est génial. Au début de ma lecture, je lis une petite demie douzaine de témoignages de proches de la victime. Je les crois religieusement. Après tout, le lecteur croit toujours le narrateur et puis je me rends compte que non. Autant pour mon confort de lecture. Les témoignages se décrédibilisent les uns les autres. C'est vraiment très intéressant comme situation de lecture. Un exemple parmi d'autres, on a le père d'Addison, Roy Stone. Il parle avec affliction de sa fille. On a l'impression d'entendre les trémolos dans sa voix. Arrive inopinément le témoignage de voisins qui décrivent la fille Stone et ses parents comme des marginaux et le père alcoolique en tête.

Les révélations se font petit à petit créant un récit addictif et puis comme je vous le dis, les témoignages nous forcent à ne pas lire « passivement ». C'est à nous de cerner la vérité à travers le récit des uns et des autres.

L'originalité du livre c'est le livre en lui-même. Le roman veut absolument s'éloigner de la fiction pour approcher au maximum de la réalité. Alors on ne se cantonne pas qu’aux interviews. Il y a une profusion de photos personnelles d'Addison et de ses proches, des articles et des reproductions des œuvres de l'artiste.

La vie inachevée d'Addison Stone est une expérience livresque. Sur le fond comme sur la forme. On est forcément déstabiliser mais quand on aime le livre : les histoires comme le support, on ne peut être qu'enchanté par cette auteure qui propose une variation qui m'a fait refermer le livre le sourire aux lèvres en me disant qu'elle m'avait emmenée là où je n'avais jamais encore été. Mme Griffin… vous êtes une exploratrice.


10 commentaires:

  1. Coucou !
    Tu en parles vraiment bien. Je l'avais vu passé mais sans m'y intéresser plus que cela. Là ton envie me donne envie de découvrir cet ouvrage qui a l'air de sortir de l'ordinaire.
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un vrai coup de cœur. Je pense qu'il fait partie des livres qu'on adore ou qu'on déteste mais il est vraiment...à part.

      Supprimer
    2. oups j'avais picolé en écrivant mon commentaire précédent. Tu auras relevé le "passer" et ton "avis". Gaby part se reposer^^

      Supprimer
    3. Ça m'arrive souvent d'écrire très (trop) vite. Bisous

      Supprimer
  2. C'est très intéressant comme façon de raconter, ça change.
    Jolie découverte merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai adoré. C'est dommage qu'il n'est pas très bien fonctionné.

      Supprimer
  3. Je ne connaissais pas, mais le livre a l'air d'offrir une expérience de lecture originale qui convient parfaitement au thème de ce TTL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. Je pense qu'il vaut vraiment le coup d'être découvert.

      Supprimer
  4. Oh bah dis donc, la couverture ne me tentait pas mais ta chronique par contre : Si ! J'aime bien ce genre de lectures où le lecteurs est vraiment mit à contribution, où on la malmène, où lui fait croire des choses pour au final se rendre compte qu'on nous menait à la baguette !
    Mmmm du coup j'hésite à le mettre dans ma wish-list ahah D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un de mes livres préférés. Je te le conseille même s'il est à part...

      Supprimer

Laissez vos commentaires