menu 2

Mes dernières chroniques

jeudi 6 avril 2017

High Society ( The Privileged)


Date de diffusion : du 08/06/2015 au 28/07/2015
Réalisé par : Choi Yeong Hun
Scénariste : Ha Myeong Hee
Genre : Famille - Romance
Chaîne TV : SBS
Format : 16 épisodes de 50 minutes



U-IE
(Jang Yun Ha )


Sung Jun
(Choi Jun Gi)






Hyung Sik [ZE:A]
( : Yu Chang Su )
Lim Ji Yeon
(Lee Ji Yi )







Jang Yun Ha est la dernière fille d'une famille de chaebols. Pourtant, elle ne se sent pas à sa place et se fait toujours sermonner. Afin de trouver quelqu'un qui pourrait l'aimer pour ce qu'elle est vraiment et pas pour son argent, elle décide de travailler à temps partiel dans un supermarché en cachant son identité. Elle découvre ainsi ce qu'est l'amitié avec Lee Yi Ji qui ignore tout de sa nature de chaebol.Choi Jun Gi est né d'une famille très pauvre. Il a cependant réussi à gravir les échelons et est désormais le superviseur d'un supermarché, sous la direction de son meilleur ami, Yu Chang Su. Il est très intelligent mais aussi calculateur et ne croit pas en l'amour véritable qu'il considère comme un outil utilisé par les plus riches. Il méprise les chaebols mais se voit intrigué par Yun Ha.Chang Su est également un fils de chaebol. Il aurait pu se marier avec Yun Ha sous la contrainte de ses parents, mais cette dernière a tout fait pour empêcher cela.

Quant à
Ji Yi, celle-ci est issue d'une famille pauvre mais a son propre caractère. Elle est sous le charme de Jun Gi et rêve d'une romance digne d'un drama.

Alors que toutes ces personnes se retrouvent réunies, qu'adviendra-t-il de la couverture de
Yun Ha ? Réussira-t-elle à trouver l'amour avec son job à temps partiel ?



Drama fini

J'ai vraiment beaucoup aimé !

J'ai été surprise même si je n'avais pas trop d'idées préconçues. Je ne m'attendais pas à ce type de drama. Je n'avais jamais expérimenté ce genre. On a un drama à la limite de Gossip girl et Melrose Place. Je ne sais pas si la comparaison est judicieuse mais on est vraiment dans un esprit « people ». Attention les chaebols, les riches vont nous en mettre plein la vue et nous faire pleurer.
Le drama montre la présence de deux mondes étanches : les riches et les pauvres. On ne se mélange pas. Est-ce une réalité forte en Corée du Sud ? Je ne sais pas mais dans tous les cas c'est ce qui alimente ce drama.

Fait assez rare ; il n'y a pas un couple principal mais deux. Jang Yun Ha est issue d'une famille extrêmement riche. Elle décide cependant de s'en émanciper pour pouvoir vivre heureuse et sans pression familliale. Elle travaille humblement et anonymement dans une magasin. Elle y fait la connaissance d'une jeune femme modeste mais au cœur d'or, Lee Yi Ji. Toutes les deux deviennent les meilleurs amies du monde.

Pour donner la réplique à ces demoiselles, il y a Choi Jun Gi qui vit très mal ses origines modestes. Il a réussi à gravir les échelons de la société notamment grâce à son amitié avec Chang Su, un fils de chaebol oisif.

Bien sûre, vous pensez bien que les couples qui vont se créer ne vont pas se faire en fonction du milieu social.
C'est bien là, tout le piquant du drama. Les codes de la société et leur famille vont être des obstacles à leur relation quand ce n'est pas eux-même.

J'ai beaucoup aimé. On ne s'ennuie pas un moment. Tout est fait pour détruire les idylles des uns et des autres. C'est très prévisible mais c'est joué avec tellement de sincérité que je n'ai pas boudé mon plaisir.

J'ai vu avec la même délectation les 16 épisodes même si je dois dire que la conclusion finale avec le dernier épisode aurait mérité un peu plus de tension. J'ai eu l'impression d'un happy end de 1 heure...

Hormis cela, les romantiques
 (dont je fais partie) 
valideront ce drama qui porte haut les couleurs de la passion.
 

 


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires