menu 2

Mes dernières chroniques

jeudi 26 janvier 2017

Psi-Changeling, Tome 15 : Serments d'Allégeance de Nalini Singh

Éditeur : Milady
Sortie : 17 février 2017







L’équilibre entre les espèces a été bouleversé ...











 

Le monde Psi-Changeling a subi une transformation stupéfiante et se tient maintenant à un carrefour. L'Accord Trinité promet une nouvelle ère de coopération entre des races et groupes disparates. C'est une lueur d'espoir tenue simultanément par de nombreuses mains : Vieux ennemis. Nouveaux alliés. Solitaires méfiants.
Mais un siècle de méfiance et de suspicion ne peut pas être si facilement oublié et menace à tout moment de briser la Trinité de l'intérieur. Alors que des membres rivaux luttent pour la domination, le chaos et le mal se regroupent dans l'ombre et l'appel à l'aide d'une femme kidnappée échoue à San Francisco, pendant que le Consortium tourne son regard meurtrier vers un enfant qui est l'incarnation du changement, de l'amour, de l'espoir éclatant : un enfant qui est à la fois Psi... et changeling.
Pour trouver ce qui est perdu, protéger le vulnérable et sauver la Trinité, personne ne peut se tenir seul. C'est une période de fidélité à travers les divisions, de liens tissés dans le coeur et l'âme, de héros connus et inconnus se tenant dos à dos et maintenant le cap.
Mais un serment d'allégeance est-il possible avec des traîtres qui se cachent en leur sein ?


                               

Lucas avait dû pourchasser Naya autour de l’aire à l’heure du coucher la nuit précédente - sa démarche avait beau être encore un peu hésitante, à quatre pattes c’était une vraie fusée. Vêtue seulement dans une couche-culotte, elle avait ri aux éclats et protesté fermement «Non» chaque fois que Lucas l'avait attrapée et déposée dans son berceau.
Après quoi, elle l’avait escaladé - ayant compris comment s’échapper un mois plus tôt - et le manège avait recommencé.
Bien sûr, puisque Lucas était un félin, il y avait pris autant de plaisir que leur fille. Sascha, quant à elle, s’était assise dans le salon avec une tasse de chocolat chaud et laissée aller au plaisir de regarder son compagnon jouer avec leur petite.
Elle avait dû prendre un air sévère quand Naya avait couru vers elle pour plaider sa cause à grand renfort de cris et de gesticulations sauvages des mains. "Non, Naya," avait-elle dit, se mordant la langue pour ne pas rire. "Il est temps d'aller au lit. Va avec Papa ".
À ce moment-là, Naya avait grogné contre elle, les yeux pétillants de malice.
Et Sascha avait craqué en riant si fort qu'elle avait dû reposer son chocolat chaud avant de le renverser. Lucas avait secoué la tête tandis que Naya se laissait tomber sur ses fesses couverte d’une couche, tapant des mains d’avoir fait rire sa maman.
«Aucune discipline.» Avait dit Lucas en simulant un grognement avant de récupérer son incorrigible fille. "Et toi" - un grondement sourd qui avait fait rire Naya plus fort alors qu’elle caressait sa joue mal rasée - "C’est l’heure d’aller se coucher."
Il avait finalement obtenu qu’elle s’endorme – en la maintenant pressée sur sa poitrine nue pendant qu’il déambulait.

Copyright © 2016 by Nalini Singh

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires