menu 2

Mes dernières chroniques

mardi 20 décembre 2016

Anges Déchus, Tome 2 : Addiction de J.R. Ward









7 péchés capitaux,
7 âmes.







 
 


Jim Heron est capable du pire comme du meilleur. Ce qui lui vaut d’être choisi par les forces du bien et du mal pour décider du destin des Hommes. Sept âmes dans la balance, sept âmes à sauver ou à damner.

Sa deuxième mission : Isaac Rothe, un ancien membre des commandos comme lui. Traqué par Matthias, leur ancien chef, Isaac vit de petits combats clandestins et mène une vie de fugitif jusqu’au jour où il est accusé de meurtre. Jeté en prison, il doit s’en remettre à sa sublime avocate : Grier Childe, pour laquelle il ressent une attirance immédiate. L’heure n’est pas à la romance, pourtant son passé tumultueux mettant en danger non seulement sa vie, mais son âme, l’amour pourrait s’avérer l’arme ultime contre le mal. 



 
"Il la voulait. Avec une force qui allait les mettre dans un sacré pétrin.
- Isaac?
Cette voix... cette robe... ces jambes... (...)
- Je pourrais vous tuer. Là, tout de suite. (...)
- Vous ne me ferez pas de mal.
- (...) Je sais que vous avez envie de sauver le monde. Mais je ne suis pas le genre de BA susceptible de nourrir votre âme. Croyez -moi.
De l'énergie se mit à crépiter entre eux, les molécules d'air s'agitant dans l'espace qui les séparait.
Il se pencha davantage.
- Je suis plutôt du genre à vous bouffer toute crue.
Elle laissa échapper un souffle qui lui chatouilla le cou.
Puis sa réponse le laissa sur le cul.
- Alors, allez-y, cracha-t-elle. (...) La colère brillait dans les yeux de Grier et son ravissant visage était animé d'une rage qui le sidérait et l'excitait tout à la fois. (...)
- Vous voulez me faire peur dans l'espoir que je vous lâche la grappe. Eh bien, je vous souhaite bon courage. Parce qu'à moins que vous ne soyez prêt à mettre votre menace à exécution, je ne céderai pas et je n'ai pas peur de vous. (...)
Sa poitrine s'embrasa... Il aurait été bien plus intelligent de laisser tomber et de ficher le camp, et pourtant, il reposa la main droite sur le granit si bien que Grier se retrouva de nouveau emprisonnée entre ses bras massifs.
Il aimait l'avoir là, nichée entre ses bras. Et il était impressionné par sa force de caractère. (...)
- Vous savez quoi? demanda-t-il d'une voix basse et rocailleuse.
De nouveau, elle déglutit.
- Quoi?
Isaac s'approcha, portant la boucha à son oreille.
- Vous tuer n'est pas la seule chose que je pourrais vous faire... m'dame."

source site "dans notre petite bulle"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires