menu 2

Mes dernières chroniques

mercredi 19 octobre 2016

W - Two worlds


   Date de diffusion : du 20/07/2016 au 14/09/2016
Réalisé par : Jeong Dae Yun
Scénariste : Song Jae Jeong
Genre : Comédie - Fantastique - Horreur / Epouvante - Mystère - Mélodrame - Romance - Suspense
Chaîne TV :MBC
Nationalité : Corée du Sud
Format : 16 épisodes de 60 minutes


Lee Jong Suk : Kang Cheol               Han Hyo Ju : Oh Yeon Ju
              







Oh Yeon Ju est un médecin cardiologue résident, mais aussi la fille d'un célèbre créateur de bandes dessinées.

Un jour, son père disparaît soudainement. Peu de temps après, elle se fait kidnapper par un homme couvert de sang nommé
Kang Cheol, ancien tireur olympique et millionnaire. Celui-ci l'emmène alors dans une autre dimension : le monde créé par son père, le monde de Kang Cheol, personnage principal de l'histoire.

Un drama qui ne ressemble à aucun autre. Oh Yeon Ju est une jeune médecin. Son père est adoré par la nation qui ne jure que par le webtoon dont il est le créateur. Par un concours de circonstances (que je tairais), elle fait la connaissance de Kang Cheol le personnage principal du manhwa (le nom de la bande dessinée en Corée). Tout l'enjeu de ce drama novateur est de faire coïncider deux mondes : la réalité et le monde créé par le dessinateur. Le deuxième échappe peu à peu à son créateur nourrissant ainsi toute l'intrigue.
J'ai adoré. Esthétiquement, le drama est magnifique. J'ai eu la chance de le visionner en HD et il y a un jeu de couleur ou image réelle et crayonnée se confondent, se complètent, se supplantent...Un plaisir visuel !
Quant à l'histoire, je suis tout de suite rentrée dedans. On se demande comment les scénaristes vont réussir à se dépatouiller de cette romance entre deux mondes. Je dois dire que j'ai été agréablement surprise. Il y a des rebondissements, des cliffanghers, des déclarations d'amour, de guerre....C'est du concentré.
Cependant comme souvent le format imposé de 16 imposé dessert l'intrigue. Elle tourne en rond et je pense qu'un format plus court aurait permis à l'action de ne pas retomber.

J'ai énormément apprécié le jeu de la comédienne principale. Un jeune femme pétillante qui aura réussir à me faire rire comme à m'émouvoir. Quant au comédien principal que j'avais beaucoup apprécié dans Doctor Strange et malgré un charme certain, je dois dire qu'il était trop dans un cliché de jeune homme beau, riche, chevalier servant...

Le plus de ce drama, c'est le rapport entre l'auteur et son personnage. On a une mise en relation entre le créateur et sa création très intéressant...surtout quand tout dérape !

Bref, un drama que j'ai adoré même si je dois avouer que le format de 16 épisodes a desservi l'intrigue. Il reste un drama très novateur qui vaut le coup d’œil !





 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires