menu 2

Mes dernières chroniques

mardi 6 septembre 2016

Pucked, Tome 3 : Big Boy de Helena Hunting

Éditeur : City Editions
Sortie : 24 août 2016
425 pages








Être avec Randy, c'est comme savourer en permanence la première et la dernière bouchée de mon dessert favori: chaque jour est rempli d'impatience gourmande et de délicieuse satiété.









 

 
Arrogant, prétentieux, exaspérant, trop sûr de lui… mais terriblement beau, sexy, et attirant. Randy, joueur star de hockey, fait des ravages. Toutes les filles se jettent à ses pieds. Toutes sauf une : Lily qui ne veut pas se comporter comme n’importe quelle groupie hystérique. Elle est pourtant profondément attirée par Randy. Et après sept ans d’une relation compliquée qui vient de se terminer, elle est prête à se laisser aller pour « un coup d’un soir ». Après tout, cela n’engage à rien… Qu’est-ce qui pourrait bien déraper ? Le problème, c’est que le sexe occasionnel ne suffit plus quand les émotions et les vrais sentiments viennent tout bouleverser… Sensuelle, palpitante, intense : une love story passionnante. 

 


Helena Hunting est Canadienne. Elle est diplômée en littérature anglaise, elle est auteure de romance érotique contemporaine.
Elle habite près de Toronto.
site:
http://www.helenahunting.com/ 







 
- Lecture finie -

La nouvelle série d'Helen Hunting ne va pas par quatre chemins en matière d'érotisme.
En grande partie grâce au personnage principal. Lily. La jeune femme sort d'une relation de 7 ans. Elle est dans ses premiers temps où tout lui semble amer , les hommes en premier lieu. Oui mais elle est en désaccord sévère avec sa libido. Elle veut un homme. Et tant qu'à fantasmer autant le faire sur un bel homme. Celui-ci est Randy Ballistic, célèbre hockeyeur de son état. Je vous passe la description physique mais il a tout de la glace en plein désert : alléchante et succulente.
Alors Lily se dit : «  Pourquoi pas ? ». Randy a l'air décidé à lui changer les idées et puisqu'il n'y a rien d'autres que de l'attirance...
Comme je le disais, Lily est une femme qui me plaît. Elle montre combien elle est dépendante de ses hormones et de son attirance entre Randy. Alors si vous chercher de l'érotisme, vous serez servis car notre petite héroïne a bien décidé de profiter des avantages de sa vie de célibataire et Randy est très dévoué de ce côté-là...

Les romantiques apprécieront le plan sexe qui dégénère...Randy c'est un gentil mais qui est dépassé par la tournure que prend sa relation. Quant à Lily c'est une jeune femme qui a subit de nombreuses désillusions et qui ne se sent pas prête à en avoir une de plus. Pourtant comment faire autrement si elle s'attache à un homme qui ne veut que du sexe.

Hélèna Hunting nous propose une romance érotique légère. Tout est très convenu. Ne vous attendez pas à un scénario tarabiscoté mais ça marche. On passe un bon moment et c'est le principal. Petit plus mais qui donne la patate c'est que le beau Randy est souvent accompagné de ses copains à la même plastique savoureuse.

Bref, Helena Hunting nous offre un magnifique homme prête a satisfaire les moindres désirs d'une femme qui justement en a un paquet ! Venez en profiter...
Une romance érotique légère mais assurément aussi très chaude !



Et voilà, c’est tout ce dont j’ai besoin pour perdre le contrôle. Ces mots et la friction du jean sur ma peau. Et ses doigts qui pincent mon téton. L’orgasme m’envahit brutalement, comme un raz-de-marée. Je sens mes orteils se crisper, mon corps trembler sous les spasmes, et je suis incapable de contrôler quoi que ce soit. J’essaie néanmoins de ne pas faire de bruit : les autres sont toujours dans le couloir et, si je peux les entendre, ils peuvent m’entendre. Hélas, je n’y parviens pas, et un gémissement aigu m’échappe, un gémissement dans lequel on peut deviner le nom de Randy répété encore et encore.
Le gros de la tempête n’est même pas encore passé quand la porte est enfoncée à coups d’épaule. Je me fige en un instant comme si l’on venait de me plonger dans de l’azote liquide. Randy, lui, ne se retourne même pas vers les intrus. Il me fixe du regard sans ciller.
Je me mords la lèvre, traversée par une nouvelle vague de spasmes.
‒ Oh ! waouh ! lance la voix de Sunny.
Derrière elle, Charlene s’avance de quelques pas.
‒ Est-ce qu’elle est en train de… ?
‒ Oh que oui ! intervient Violet. Regarde ses pieds !
Ces commentaires me font immédiatement redescendre sur terre. Je jette un coup d’œil sur leurs trois visages qui nous examinent toujours, la bouche ouverte. Randy ne paraît pas plus surpris que ça. En fait, il semble plutôt content de lui.
‒ Euh, restez là toutes les deux, dit Sunny en écartant les bras pour empêcher qui que ce soit de passer.
Lance essaie quand même d’avancer, mais elle le repousse.
‒ Reculez. Tous.
Violet obtempère de mauvaise grâce en s’éventant avec sa main.
‒ J’ai l’impression d’avoir regardé un porno…
‒ Fermez cette foutue porte ! dis-je enfin dans un croassement en m’effondrant contre le torse de Randy.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires