menu 2

Mes dernières chroniques

mardi 24 janvier 2017

Les Ravenel, Tome 2 : Une orchidée pour un parvenu - Lisa Kleypas

 
Éditeur : J'ai lu pour elle
Sortie : 5 octobre 2016
372 pages




Helen Ravenel devait épouser le richissime Rhys Winterborne...











Helen Ravenel devait épouser le richissime Rhys Winterborne, propriétaire du plus grand magasin de Londres. Puis, sur un malentendu, leurs fiançailles ont été rompues. Le coeur brisé, Helen ose aller trouver Rhys pour lui clamer son amour. Mais l’irascible Gallois sait que les Ravenel s’opposeront désormais à leur union. Pour leur forcer la main, il lance un ultimatum à la jeune fille : elle doit s’offrir à lui le jour même. Une fois compromise, elle ne pourra plus lui échapper. La timide Helen se surprend en acceptant ce pacte scandaleux. Dans les bras de cet amant fougueux, elle découvre des plaisirs insoupçonnés bien consciente de prendre un risque énorme. Car si Rhys venait à percer son lourd secret, il refuserait de faire d’elle sa femme… 

 
 
Lisa Kleypas, née en 1964, est un auteur américain de romans d'amour. En 1985, elle gagne le titre de Miss Massachusetts et participe au concours de Miss America à Atlantic City. Kleypas réside au Texas avec son mari Gregory Ellis, le vice-président de Ultra Violet Systems Inc. et leurs deux enfants.
Elle commence à écrire ses propres romans d'amour pendant les vacances d'été entre ses études de science politique au Wellesley College à Boston. Ses parents acceptent de la financer pendant quelques mois après la remise des diplômes pour qu'elle puisse terminer son manuscrit. Environ deux mois plus tard, à l'âge de 21 ans, Kleypas publie son premier roman.
A la même époque, elle obtient le titre de Miss Massachusetts. Lors de la compétition du concours Miss America, elle chante une chanson qu'elle a elle-même écrite, ce qui lui permet d'obtenir le prix de « non-finaliste la plus talentueuse ».

Kleypas est un écrivain de roman d'amour à plein temps depuis la publication de son premier roman. Ses livres se placent régulièrement en tête des classements de livre à succès, se vendent à des millions d'exemplaires à travers le monde et sont traduits dans quatorze langues différentes.

En octobre 1998, la maison de Lisa Kleypas située au Texas est inondée en quelques heures après que des pluies torrentielles se sont abattues sur la ville. Elle et sa famille ont tout perdu sauf les vêtements qu'ils portaient et leur porte-monnaie. Dans les jours qui suivirent, ses collègues des éditions Avon lui ont envoyé des colis de vêtements et de livres pour l'aider à s'en remettre. Cependant, pour Kleypas, le moment clé se situe après l'inondation, lorsqu'elle et sa mère (qui a également vu sa maison dévastée), font un tour rapide au supermarché pour acheter des brosses à dents, des vêtements propres et d'autres objets indispensables. Séparément, chacune d'entre elles ont également choisi un roman d'amour, il leur est nécessaire pour les aider à oublier le stress dans lequel elles se trouvent. Pour Kleypas, cette coïncidence confirme sa décision d'écrire des romans d'amour plutôt que des œuvres plus littéraires.

Bien que principalement connue pour ses romans d'amour historiques, Kleypas délaisse momentanément le genre avec la parution en mars 2007 de son premier roman d'amour contemporain, Sugar Daddy. Kleypas précise qu'elle continuera à écrire des romans d'amour historiques dans le futur.

Wikipédia.fr

 
  Cliquez sur la couverture 
pour lire les autres chroniques de la série.
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2016/02/les-ravenel-tome-1-cur-de-canaille-de.htmlhttp://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2016/09/les-ravenel-tome-2-une-orchidee-pour-un.html




J'adore Lisa Kleypas. Quand un nouveau titre de cette auteure sort, je ne me pose pas de questions. Il me le faut ! Je les ai donc presque tous lu et si vous connaissez sa bibliographie, vous savez que c'est une romancière prolifique...
Pourtant je dois dire que depuis quelques temps, ces titres ne sont plus des coups de cœur. Avant, c'était tout le temps le cas. Attention, on a toujours de magnifiques romances mais il n'y a pas la petite étincelle de magie que les autres avaient.

J'ai cependant préféré le deuxième de tome de la série Les Ravenel. Les personnages m'ont plu. Rhys, le héros a un faux air à Derek, le héros de La loterie de l'amour qui est mon livre fétiche de cette auteure.
C'est un parvenu que la « bonne » société tolère au vu de sa fortune mais qu'elle méprise au vu de ses origines populaires. L'homme est pourtant honorable derrière son apparence d'ours. Il s'éprend le plus sincèrement possible de la jeune Lady Helen Ravenel. Il lui fait sa demande en mariage. Cette dernière accepte mais c'est un peu une oie blanche. Alors certes elle est attirée par cette montagne d'hormones tout en se demandant si elle de taille à gérer le monsieur. D'ailleurs, dans le tome précédent, Rhys l'embrasse et le baiser l'a tellement chamboulé que ces proches semblent penser qu'il faut annuler les fiançailles...On refuse le paradis à cet homme sincèrement épris faisant de lui un diable (oui je sais c'est facile ; )).

Au début du deuxième tome, Helen décide de grandir un peu et de reconquérir son fiancé. Les choses ne vont pas être simple car Rhys a mal pris le rejet de la jeune femme. Il craint que sa fiancée devienne encore une girouette. Pour s'assurer qu'elle ne change pas d'avis, il lui offre un marché qui l’enchaînera à coup sûr.
J'ai bien aimé le postulat de départ et tout l'imbriglio des non dits mais tout est trop vite résolu. Helen accepte le marché de Rhys très (trop) vite et à partir de là une bonne partie de l'intérêt du livre décroît. Certes, il y a un secret (un peu tiré par les cheveux) qui va causer bien des soucis mais celui-ci est aussi très vite résolu.

Cet amour impossible ne l'est pas vraiment. Lisa Kleypas rend leur romance trop évidente.
C'est dommage car j'ai beaucoup aimé ce couple. Je les adore ces héros masculins sans moralité qu'elle nous propose régulièrement. Sauf que là il s'amende trop vite et on a un homme transi d'amour tout du long. Pourquoi pas si les obstacles sont là et créent une tension que la romance ne propose pas. Sauf qu'il n'y a pas de réelle barrière. L'histoire est donc assez plate.

La romance est belle cependant, les personnages les sont tout autant mais l'intrigue est vraiment trop maigre et l'histoire en elle même manque de consistance.
Bref, une belle romance mais qui n'a pas le brio des premières romances de mon auteure chouchou.



Extrait :
Il s’écarta du bureau et, vif comme l’éclair, l’emprisonna entre la cloison et son torse avant d’abattre les poings sur le mur. Sous le choc, ce dernier trembla et elle sentit les vibrations se répercuter dans son dos.
Son visage furibond à quelques centimètres du sien, il éructa :
— Essayez de me quitter pour voir ! Allez en France, allez où bon vous semble, vous verrez combien de temps il me faudra pour vous retrouver.
Comme elle le dévisageait, tétanisée, il poursuivit d’un ton farouche :
— Je vous aime. Je me moque que vous soyez la fille du diable en personne. Je vous laisserais m’enfoncer un couteau dans le cœur si cela vous faisait plaisir, et je vous aimerais encore jusqu’à mon dernier souffle.






 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires