menu 2

Mes dernières chroniques

samedi 3 septembre 2016

Iljimae


 Date de diffusion : 21/05/2008 au 24/07/2008
Réalisé par : Lee Yong Seok
Scénariste : Choi Ran
Genre : Action - Historique - Romance
Casting : Lee Jun Ki (Yong / Iljimae / Lee Geom), Lee Yeong Ah (Bong Sun), Han Hyo Ju (Eun Chae), Park Si Hu (Si Hu / Ja Dol)
Chaîne TV :SBS
Nationalité : Corée du Sud
Format : 20 épisodes de 60 minutes



L'histoire se déroule durant l'ère de Jeosun.
Lorsque
Yong avait 9 ans, il assiste à la mort de son père, magistrat, qui était considéré comme un traitre. Il jure de venger cette mort, mais peu de temps après, il perd la mémoire et se fait adopter par une famille du peuple.
Nous le retrouvons
13 ans plus tard. Il finit par retrouver peu à peu la mémoire. C'est alors que son plan de vengeance se met en place. Il va "devenir" Iljimae. Il se rend chez les riches en cherchant des informations sur les meurtriers et en profite pour voler leur richesse et les redistribuer au peuple qui est opprimé.
Cette histoire ne serait pas complète sans des relations complexes : des romances compliquées, secrets des uns et des autres...
source : nautiljon



Iljimae c'est un peu notre Robin des Bois. C'est aussi un « type » de personnage qu'on retrouve souvent dans les dramas historiques que je rapprocherai plus de Zorro.
Pourquoi ?
Le héros a une double vie comme don Diego de la Vega. Dans ce qu'il montre à tous : il apparaît comme frivole, superficiel, peureux et peu intéressé par autrui. Dans sa face cachée, il défend les opprimés face à ceux qui ont le pouvoir et en abusent. C'est donc un personnage à deux faces souvent manichéennes.
Ici, le héros a perdu enfant, de façon dramatique et injuste son père. Celui-ci a été victime d'un complot. Le jeune garçon a perdu la mémoire et a été recueilli par un couple qui l'accepte comme son enfant. Cependant, il retrouve la mémoire et décide de se venger anonymement de ceux qui ont brisé sa famille.
Les liens familiaux constituent la trame de ce drama. C'est très biscornu et je me suis demandée s'il ne fallait pas que je dessine un arbre généalogique pour bien tout comprendre.

J'ai aimé ?
Oui mon capitaine mais il ne m'a pas marqué outre mesure.

J'ai trouvé que le personnage principal n'avait pas un jeu riche. Il faut pouvoir passer d'une personnalité à l'autre. Je ne dirai pas que son jeu était mauvais mais il ne m'a pas non plus convaincue. Je lui ai préféré le deuxième rôle masculin qui était beaucoup plus imposant...

Bref. Un drama qui m'a fait passé un bon moment sans être pour autant mémorable.

 
  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires