menu 2

Mes dernières chroniques

dimanche 25 septembre 2016

Carnet de bord #25


La reprise est dure et j'accueille le week end en applaudissant. Bon peut être pas encore mais l'année n'est pas finie...

J'ai une classe qui ressemble un peu à la cour des miracles. 19 garçons sur une classe de 24. J'ai 2 élèves qui ont été « désinscrits » : c'est le terme politiquement correcte pour dire virés de leur ancienne école. Jugés trop violents, ingérables et dangereux. Bien sûre, maintenant ils sont dans la même classe, les choses vont s'arranger ! Je ne suis jamais seule dans ma classe, c'est vous dire...
Sans compter, un élève qui au Ce2 ne connaît pas encore les lettres de l'alphabet. Donc, j'ai énoooooooormément de boulot.
Après, je suis passionnée par l'enseignement. J'aime mon métier. Je suis donc une privilégiée. Je ne me plains pas de pouvoir faire ce que j'aime mais c'est un métier qui peut-être très dur et qu'on ne peut pas choisir par hasard.

Bref, je quitte mon nombril pour vous dévoiler mon cahier de bord. J'ai peu lu. 2 SP pour Songe d'une nuit d'été que j'ai bien aimé tous les deux même si totalement différents.
Je rachète des BD. J'ai acheté dès sa sortie, le tome 9 de Princesse Sara, pour ma fille bien entendu... et puis d'autres craquages (des tous petits...)
Côté drama, je suis en mode hystérique. Mon chouchou Ji Chang Wook sort son nouveau drama The K2. J'ai regardé les 2 premiers épisodes en anglais. Juste génialissime. Je sens le drama culte !

Voilà le tour des événements marquants !

N'hésitez pas à me dire vos coups de cœur ou tout simplement un p'tit coucou.
Passez une très bonne semaine !
Des bises















     ...lus







     ...achetés 




    ...chroniqués
La chronique
 est accessible en cliquant sur la couverture.

   

 


- Uncontrollably Fond -
Sin Jun Yeong et No Eul se sont rencontrés durant leur enfance alors qu'ils étaient encore au lycée, mais tous deux se perdent de vue à la suite d'un évènement tragique. En effet, après avoir perdu leur père victime d'un accident de la route avec délit de fuite, No Eul et son jeune frère se retrouvent poursuivis par des usuriers les tenant comme responsables des dettes contractées par ce dernier avant sa mort, et c'est ainsi que tous deux finissent par disparaître sans laisser de traces.
Désormais adultes, malgré les sacrifices consentis par sa mère pour faire de lui un honorable procureur, Jun Yeong est devenu une personnalité adulée et très médiatisée, dotée cependant d'un caractère arrogant, capricieux et hautain. No Eul quant à elle est une productrice et réalisatrice de documentaires peu recommandable car connue de tous comme étant matérialiste et extrêmement vénale.
Alors que celle-ci se trouve sur le point de perdre son travail pour avoir une énième fois fait preuve d'un manque d'éthique, et que lui découvre souffrir d'une maladie incurable réduisant de manière conséquente sa durée de vie, il accepte alors de participer à un documentaire dans le but d'aider No Eul à gagner de l'argent de manière honorable et se refaire une réputation dans le milieu.
Mais tous deux pourront-ils profiter de cette occasion pour retrouver leur relation d'antan ? Comment Jun Yeong réagira-t-il en découvrant le thème de ce documentaire : "Que feriez-vous s'il ne vous restait plus que quelque temps à vivre ?" Et qu'adviendra-t-il quand à cela viendra se mêler de lourds secrets du passé ?




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires