menu 2

Mes dernières chroniques

jeudi 4 août 2016

Off-Campus, Tome 1 : The Deal de Elle Kennedy

    Éditeur : Hugo roman
Sortie : 13 juillet 2016
    360 pages








Elle est sur le point de conclure un accord
 avec le bad boy de la fac...
... et ça va être trop bon. 

















Elle est sur le point de conclure un accord avec le bad boy de la fac...

  
Hanna Wells a enfin trouvé quelqu'un qui ne la laisse pas indifférente. Mais alors qu'elle est très sûre d'elle dans beaucoup de domaines, elle est très mal à l'aise dès qu'il s'agit de séduction et de sexe. Si elle veut attirer l'attention de son coup de foudre, elle va devoir sortir de sa zone de confort et faire en sorte qu'il la remarque... même si pour cela il faudra qu'elle donne des cours de soutien à l'insupportable, immature et prétentieux capitaine de l'équipe de hockey en échange d'un faux rendez-vous.              
                      ... et ça va être trop bon.  


  
Tout ce que Garrett Graham a toujours voulu c'est devenir joueur professionnel de hockey après son diplôme. Mais sa mauvaise moyenne en philo est en train de mettre en danger tout ce pour quoi il a travaillé dur jusqu'à aujourd'hui. Si aider une petite brune sarcastique à rendre un autre gars jaloux peut l'aider à assurer sa place dans l'équipe, rien ne va l'arrêter.

source : Les chroniques d'Evenusia 


 
 
Un auteur habitué aux pages des meilleures ventes du New York Times, de USA Today et Wall Street Journal. Elle Kennedy a grandi dans la banlieue de Toronto (Ontario), elle est diplômée en littérature anglaise. Dès son plus jeune âge, elle a su qu'elle voulait devenir écrivain et elle a tout fait pour atteindre son but. Elle aime les héroïnes fortes et indépendantes, et les hommes sexy et juste assez dangereux pour que ses histoires soient toujours haletantes. 

 
Je voulais A-BSO-LU-MENT lire ce livre .

Elle Kennedy était un peu l'auteure phénomène à lire. J'avais lu bon nombre d'avis élogieux notamment sur ce livre. C'était donc un vrai plaisir de lecture que je me réservais.

Pourtant très vite, j'ai compris que cette lecture ne serait pas des plus marquantes. Hannah et Garrett sont des personnages qu'on a souvent rencontré en romance (New Adult). Elle est une jeune fille studieuse qui cache un lourd secret que le héros va découvrir. C'est un peu le postulat de départ de Jeu de patience de Jennifer L. Armentrout. Garrett est quand à lui le beau gosse du campus. Il est sûr de lui et de son charme. C'est un sportif accompli qui a un harem à disposition.
En difficulté dans une discipline scolaire, il a besoin d'Hannah. Au début réticente, celle-ci accepte et c'est ainsi que leur histoire commence...
La romance est belle mais j'ai vraiment eu l'impression de déjà-vu. En fait tous les ingrédients sont bons mais ils ne sont pas originales. Rien ne permet à cette romance de se démarquer du lot. Elle reste un bon moment de lecture mais elle ne sera pas marquante. C'est comme si je lisais une nouvelle version d'une romance déjà lue...


 
– Tu as interdit à tous les mecs du campus de m’approcher ? Tu es sérieux ?
Je plonge mon regard dans le sien et je sais qu’elle n’y voit pas le moindre remords.
– Bien sûr !
– Mon Dieu, tu es incroyable, dit-elle en secouant la tête. Qui fait ça, Garrett ? Tu ne peux pas menacer tous les mecs de la fac de leur botter le cul s’ils me touchent !
– Je n’ai pas menacé tous les mecs. Tu crois que j’en ai le temps ? Je l’ai simplement dit à quelques personnes clés et je me suis assuré qu’elles feraient passer le message.
– C’est quoi l’idée ? Si tu ne peux pas m’avoir, alors personne ne peut m’avoir ?
– Mais non, ce serait fou ! Je ne suis pas un psychopathe, voyons. Je l’ai fait pour ton bien, Wellsy.
– Ah bon ? Alors vas-y, explique-toi !
– Eh ben, tu es amoureuse de moi, et je sais que tu n’as aucune envie de sortir avec d’autres mecs. Mais tu es tellement têtue que tu serais capable de te taper d’autres mecs, juste pour appuyer ton mensonge. J’ai dû prendre des précautions, c’est tout. Si tu sors avec un autre, tu finiras par le regretter et tu te sentiras bête quand tu reprendras tes esprits. Je voulais t’épargner cette souffrance et cette honte. Tu me remercieras plus tard.
Pendant un instant, Hannah a l’air trop choquée pour parler. Soudain, elle éclate de rire.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires