menu 2

Mes dernières chroniques

vendredi 5 août 2016

Belgravia de Julian Fellowes

 
Éditeur : JC Lattès
Sortie : 29 juin 2016
420 pages



Belgravia
nous entraîne dans un monde
en pleine révolution.









Londres, 1840. Au moment où l’aristocratie commence à être concurrencée par une classe émergente d’entrepreneurs nouveaux riches, Belgravia nous entraîne dans un monde en pleine révolution. Mais l’histoire commence la veille de la bataille de Waterloo en 1815, au bal devenu légendaire de la duchesse de Richmond à Bruxelles. Anne et James Trenchard et leur fille Sophia ont été invités par Lord Bellasis, le soupirant de la jeune fille. Une invitation déplacée pour une famille qui n’appartient pas à l’aristocratie.
Vingt cinq ans plus tard, James Trenchard a fait fortune en participant à la construction des nouveaux quartiers chics londoniens. Lord Bellasis est tombé au combat et Sophia est morte quelques mois après.
Mais un grave secret de famille pèse sur les Trenchard : un enfant est né et donné en adoption.
Anne va-t-elle à la révéler cette filiation à la mère de Lord Bellasis au risque de détruire la réputation de la famille ?
On retrouve dans ce roman tout le charme « austinien » de Julian Fellowes : amours contrariées, intrigues de classes sociales, sans oublier l’importance des domestiques. Humour et romanesque garantis !


Julian Fellowes est acteur, scénariste et réalisateur.
Oscarisé en 2002 pour le scénario de Gosford Park, il a récemment réalisé Separate Lies, qui a connu un grand succès en Europe. Best-seller en Grande-Bretagne, Snobs est son premier roman. 


 
 
J'ai fait une chronique pour Songe d'une nuit d'été.
Vous la trouverez

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires