menu 2

Mes dernières chroniques

mercredi 28 mars 2018

Bad, tome 4 - Amour immortel de Jay Crownover


Sortie : 13 septembre 2017
Éditeur : Harlequin
Collection : &H
Nombre de pages : 396 pages

Sortie VO : 18/10/ 2016

J'ai vu des choses que personne ne devrait voir, j'ai fait des choses dont personne ne devrait parler. Honneur et conscience n'ont pas leur place dans ma vie. Mais je me suis battu et j'ai survécu. Je le devais.

La première fois que je l'ai vue danser sur cette scène dans ce club de seconde zone, j'ai senti mon coeur battre pour la première fois. Keelyn Foster était trop jeune, trop vibrante pour cet endroit, et je savais en un instant que je la ferais mienne. Mais avant, je devais arriver au sommet. Je devais avoir quelque chose à lui offrir.

Je suis ici aujourd'hui, l'argent ne manque pas, et personne ne peut rivaliser avec moi. À part elle. Elle a disparu. Mais ne vous inquiétez pas, je la retrouverez et elle sera à moi.


Comme je vous ai dit, ne soyez pas bêtes.
Je ne suis pas le diable caché...
Je suis le diable en chair et en os.


Source :lovebook97

 
 


« Premièrement, je suis une fille… Oui, je sais, moi non plus je ne pensais pas devoir le préciser, mais après avoir reçu quelques mails curieux ces derniers temps, j’ai pensé que ça ne coûtait rien de vous le dire.
- Jay est le diminutif de Jennifer. Je vis dans le Colorado, c’est un bel endroit et on y trouve toutes sortes de personnes intéressantes de qui s’inspirer. J’adore les tatouages et les modifications corporelles. J’adore aussi lire, tous genres confondus ; bien sûr, avec un beau garçon tatoué, c’est encore mieux. Ma vie a changé cette année, et un matin, je me suis levée et j’ai décidé que j’allais enfin finir l’une des millions d’histoires avec lesquelles je jouais. J’adore écrire, et cela faisait longtemps que je me demandais ce que j’allais faire de ma vie. Alors sachez que vous, lecteurs, êtes une partie précieuse de ma nouvelle vie et j’espère que vous avez aimé cette histoire. »
Extrait de : Crownover, Jay. « Marked men Saison 1 »


    Cliquez sur la couverture
pour lire les autre chroniques de la série.
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/12/bad-amour-interdit-jay-crownover.html  http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2016/02/bad-tome-2-amour-dangereux-de-jay.html http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2016/02/bad-tome-3-amour-coupable-de-jay.html


 Lecture finie

J'adore la série Bad de Jay crownover. Le tome 3 est d'ailleurs un coup de cœur. Il fait la part belle à Titus mais on ne peut pas tomber aussi sous le charme du plus sexy des diables, j'ai nommé Nassir Gates.

...Je l'ai attendu cette romance. Dès qu'elle est sortie, je l'ai lue avec délectation. Le premier tiers du livre est excellent !

Tous les fans de la série ne peuvent qu'attendre la romance du pire des hommes et de Keelyn. Franchement la rencontre est explosive et je n'ai pas boudé mon plaisir.
...Oui mais la qualité ne tient pas la longueur !
Je m'explique.
On commence en sachant que ces deux-là, c'est une alchimie explosive et attendez-vous à une explosion sauf que quand elle a lieu, il n'y a plus vraiment d'obstacles et ils n'y a plus qu'une suite de redondances. Les scènes s’enchaînent et se ressemblent beaucoup.

J'avoue être un peu déçue. C'est vrai que j'en attendais beaucoup(trop) mais le début m'a fait espérer un livre culte mais malgré l'attente, l'histoire n'a pas su retenir mon intérêt sur le dernier tiers. Tous les enjeux sont connus et l'histoire s'affadit.

Bref, une très belle romance mais qui ne m'aura pas convaincue sur la durée !






J’avais passé tellement de temps à fuir une tragédie inéluctable que je n’avais jamais fait une pause pour permettre au bonheur de me rattraper.


J’ai passé ma vie à souffrir, Key.
Quand je t’entends me dire que je peux t’avoir, que tu es à moi, la douleur cesse, pour la première fois.
Tu n’imagines pas quels combats j’ai menés pour en arriver là, à attendre que tu sois prête pour moi, Keelyn.
La seule chose qui pourrait m’éloigner de toi à présent, c’est la mort.



Oui, il était temps que je rentre... Après tout, "là où se trouve le cœur, est le foyer ?", c'est ce qu'on dit, non ?
Eh bien, mon cœur à moi était à The Point.




Le fourmillement se répandit sur ma peau comme une traînée de poudre. Mon ventre se noua. Le sang se mit à battre à mes oreilles et mes doigts tremblants se crispèrent sur mon stylo comme si c’était une arme. Avant que j’aie pu me ressaisir, le menu s’abaissa, et je restai scotchée sur place, incapable de fuir, pétrifiée par ces yeux couleur de rhum épicé.
Des yeux maléfiques. Des yeux qui voyaient tout, mais ne livraient rien. Des yeux qui me faisaient rêver. Des yeux qui me réveillaient la nuit, me donnaient des sueurs froides. Des yeux qui me mettaient la tête en vrac et le cœur à l’envers. Ces yeux me détaillèrent lentement, depuis le sommet du crâne jusqu’au bout de mes ignobles godasses, puis revinrent se fixer sur mon visage. Et moi, j’étais soudain comme une petite souris hypnotisée par un serpent.
Avec une lenteur calculée, il posa le menu sur la table écaillée et se renversa contre la banquette. Oh ! ce rictus sexy, cette bouche dont je rêvais toutes les nuits… Il détonnait carrément dans ce rade, mais, hélas, me faisait toujours autant d’effet. Mon cœur fit un démarrage en trombe.




2 commentaires:

  1. J'espère qu'ils vont conserver la couverture VO, elle est sublime et le résumé me mets l'eau à la bouche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. Moi aussi j'aime bien la couverture VO. Le résumé nous laisse espérer une super histoire. Il va falloir s'armer de patience pour que le livre soit traduit (s'il l'est) et édité en France. Croisons les doigts!

      Supprimer

Laissez vos commentaires