menu 2

Mes dernières chroniques

dimanche 13 décembre 2015

Dengeki Daisy, tome 1 - Kyousuke Motomi






    Quoiqu'il arrive, je te protégerai.






    Depuis la mort de son frère, l'unique parent qui lui restait, Teru vit seule, avec pour soutient moral, le téléphone portable que son frère lui a donné et sur lequel elle reçoit les mails d'un personnage mystérieux se faisant appeler "Daisy".
    Un jour, pour une raison idiote, elle se retrouve à travailler au service de Kurosaki, le gardien du lycée aux allures de voyou. Mais ce vaurien n'aurait-il pas quelque chose à cacher à Teru ? 


Kyousuke Motomi (ou encore, Motomi Kyôsuke) est un mangaka japonais qui publie essentiellement dans le Betsucomi.
Son nom de plume est celui d'un homme, mais c'est une femme. Elle est née un 1er aout et est de groupe sanguin O.

Elle utilise un nom de plume masculin et se dessine elle même comme un homme mais Motomi Kyousuke est à ce qu'il paraît une femme. 
 
Dengeki Daisy (2007)
Beast Master (2007)
Seishun Survival (2006)
Purikyuu (2005)
BITTER II (2004)
Otokomae ! Beads Kurabu (2004)
Penguin Prince (2003)

- Lecture finie -
Je crois bien que c'est le premier shôjo que je lis. MA TOUTE PREMIÈRE FOIS. Alors pour une première fois c'est une réussite. C'est mimi tout plein.
Teru est une orpheline. Elle a perdu son frère qui était son seul parent, il y a deux ans. La jeune fille n'est pourtant pas seule. Elle a créé à la mort de son frère une amitié ambiguë avec Daisy. Un personnage secret qui vit dans l'ombre mais veille sur elle. Elle le met sur un piédestal.
C'est une jeune fille pauvre qui vit un peu exclue du fait de ses origines modestes. Elle est contrainte après avoir cassé une fenêtre de travailler pour l'homme à tout faire du lycée pour rembourser sa dette. Il s'agit d'un beau jeune homme, Kurosaki qui fait d'elle son larbin. Pourtant malgré ses airs d'ours mal léché, on apprend qu'il a pas mal de secrets à cacher.
J'ai a-do-ré. C'est un manga sans prétention (mais bien fichu) qui se lit tout seul et on tombe sous le charme de ses deux protagonistes.
Si je développe, je dévoilerai forcément un peu de l'intrigue et vous m'en voudriez (et vous auriez raison). Disons que si ce genre vous intéresse, alors je vous le conseille vivement. Je suis tombée sous le charme de ce duo improbable et de cette relation faite de faux-semblant. Le personnage masculin est torturé comme je les aime et prêt à tous les sacrifices pour celle qu'il ne peut avoir...Voili voilou, il n'en faut pas plus (sinon une bonne dose d'humour en plus) pour que je sois sous le charme.
     


    - Bref -
Une découverte que je vous conseille et je vais me jeter sur la série malgré son importance (16 tomes).



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires