menu 2

Mes dernières chroniques

mardi 17 mai 2016

Les Héritières, Tome 1 : Il était une fois un Duc de Tessa Dare

Éditeur : J'ai Lu
Sortie : 02 / 03/ 2016
380 pages







Fille d"un auteur célèbre, Isolde Ophelia Goodnight a grandi bercée par les contes de chevaliers courageux et de blondes jeunes filles.







Fille d"un auteur célèbre, Isolde Ophelia Goodnight a grandi bercée par les contes de chevaliers courageux et de blondes jeunes filles. Elle n'a jamais douté que la romance ferait un jour partie intégrante de son futur, à elle aussi. Les histoires offraient un nombre incalculable de possibilités.

Les vilains petits canards se transforment en cygnes?
Enlevée par un séduisant bandit des grands chemins?
Sauvée des contraintes de la vie par le prince charmant?
Non, non, et... hélas.


A présent, Isolde a cessé de rêver de romance. Elle rêve plus sérieusement d'un toit au-dessus de sa tête. Que lui reste-t-il des contes de fée, à cette femme de vingt-six ans aux pauvres moyens et qui n'a même pas été embrassée une seule fois?
source: everalice


 
Tessa Dare est un auteur de romance historique dont les livres on été traduits en plus de douze langues. Elle mélange esprit, sensualité et émotion dans ses Régences, dans lesquelles les lectrices modernes peuvent se retrouver. Dans sa série Spindle Cove, elle s'est amusée à créer une ville imaginaire au bord de la mer, où habitent des femmes qui défient les conventions de leur temps en se lançant dans des activités aussi indignes d'une lady que la médecine, la géologie et l'artillerie. Et elle s'est encore plus amusée à imaginer les hommes déterminés dont le coeur est captivé par ces héroïnes improbables. Ses héroïnes fortes et ses héros sexy se retrouvent dans sa série Castles Ever After, lancée en 2014. Bibliothécaire de formation et amoureuse des livres, Tessa habite en Californie, où elle partage un petit bungalow encombré avec son mari, leurs deux enfants et un gros chien marron.

Source: http://www.lesromantiques.com
Cliquez sur la couverture
pour lire les autres chroniques de la série.
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/11/castle-ever-after-tome-1-romancing-duke.html
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/11/castles-ever-after-tome-2-say-yes-to.html


 

- Lecture finie -

Nouvelle série de mon auteur chouchou. J'ai lu tous les titres de Tessa Dare parus en France. C'est un vrai plaisir coupable que ses romances. Celle-ci-ci ne déroge pas à la règle même si je dois avouer que ce n'est pas mon préféré.

Isolde Goodnight est une presque vieille fille qui vit dans le dénuement depuis le décès de son père. Elle hérite de manière opportune d'un château. Pour une fois ce coup du sort lui est favorable jusqu'à qu'elle se rende compte que le dit château appartient déjà à un duc...

Le postulat de départ est cousu de fil blanc. Ça ne me dérange pas d'ordinaire mais là on a du gros cordage ! Bien sure le duc est un ancien libertin beau comme un diable malgré une blessure qui a plus l'air de l'embellir aux yeux d'Isolde. Ransom que de l'effrayer. Le duc de Rothbury est loin de vouloir de céder son château même si dès le départ il n'est pas insensible aux charmes de la jeune femme.

En attendant de trouver une solution acceptable pour les deux partis, ils cohabitent...

Au début, je présentais souvent mes chroniques avec les points forts et les points faibles. Ici cela conviendrait parfaitement. D'un côté, il y a ces deux personnages qui sont savoureux, haut en couleurs. Ils nous offrent des joutent verbales et des moments de sensualité hautement délectables. Cependant, la romance a de vrais points faibles également. Je vous parlais de faiblesse au niveau de l'intrigue. Le livre en manque cruellement. L'histoire manque de profondeur. Dès le départ, les deux personnages principaux sont attirés l'un par l'autre. On entre trop vite dans la romance. Il n'y a pas vraiment de préambule qui permet de mettre en place les sentiments. C'est une étape qui manque et qui rend les sentiments pour Isole et Ransom comme artificiels.

Bref. Les ingrédients qui font le succubes de Tessa Dare sont là et j'ai été très heureuse de rencontre Isolde et Ransom mais l'histoire manque de consistance pour en faire une romance marquante.



Elle inclina le visage vers le sien. Il sentit son souffle contre son cou, de tendres volutes de chaleur.
— Et depuis que je suis toute petite, chuchota-t-elle, je rêve de mon premier baiser. J’ai toujours su au fond de mon âme qu’il serait romantique, tendre et d’une douceur foudroyante.
— Eh bien, vous découvrez qu’il n’en est rien. À votre âge, vous devriez être habituée aux déceptions.
— Détrompez-vous.
Elle resserra les poings sur sa chemise.
— J’ai choisi de me battre contre la désillusion. Vous ne gâcherez pas mon premier baiser. Je ne vous laisserai pas faire. Vous allez m’embrasser de nouveau, sur-le-champ. Et mieux que tout à l’heure.
Il secoua la tête, incrédule.
— C’est terminé. D’ailleurs, même si je vous embrassais encore, ce ne serait plus votre premier baiser.
— Si, puisqu’il fait partie de la même étreinte.
Nom d’un chien ! Où les femmes allaient-elles chercher ces préceptes ? Les conservaient-elles dans un manuel quelconque ? Parfois, il se demandait si la gent féminine ne se composait pas de juristes détentrices d’un code du Droit Romantique qu’elles dissimulaient obstinément aux hommes.
— Cessez de tergiverser. Vous pouvez certainement faire mieux que ce baiser. Après tout, vous avez fait l’amour sur le dos d’un cheval assez souvent pour en tirer des généralités. Vous devez donc embrasser mieux que cela. Je ne quitterai pas cette tourelle tant que…
Il la saisit par les épaules et l’embrassa avec plus de force, essentiellement pour la réduire au silence mais aussi pour étayer son propos : si elle rêvait de moments tendres et romantiques, Ransom n’était pas son homme. Dans le domaine du plaisir physique, il était agressif, impérieux, et fier de l’être. Alors, s’il devait enfoncer le clou deux fois, soit.







4 commentaires:

  1. Jai très envie de découvrir cette auteur, j'en ai entendu beaucoup de bien. A voir si je me laisse tenter par lui

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. Je te la conseille à 200%. Elle est vraiment une auteure à connaître en matière de romance historique. Très bonne journée!

      Supprimer
  2. Il a l'air pas mal... Je suis sure qu'il pourrait plaire à ma petite soeur ! Je note son titre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut. Une chouette romance historique et une auteure à faire découvrir ...à ta sœur en l’occurrence. Bonne journée!

      Supprimer

Laissez vos commentaires