menu 2

Mes dernières chroniques

jeudi 13 octobre 2016

KGI, Tome 7 : Sous contrôle - Maya Banks

Éditeur : Milady
Sortie : 25 septembre 2015
528 pages


Il ne montre jamais ses émotions et personne ne peut briser sa façade...


 



Steele, un des meneurs de groupe du KGI, est une énigme que personne, pas même ses compagnons, se sait déchiffrer. Il ne montre jamais ses émotions et personne ne peut briser sa façade. Exceptée Maren Scofield, ce médecin qui s’est infiltrée sous sa peau et menace de briser son contrôle légendaire.

Lorsque Maren se retrouve en danger, il est celui qui viendra à son aide. Mais elle lui cache quelque chose… et quand la vérité sortira de l’ombre, il n’est pas prêt à l’entendre. Steele doit alors prendre une décision. La quitter, ou bien tenter sa chance avec la chose la plus puissante à laquelle il est jamais fait face. L’amour.
(Trad BdP – Merci à elles !)

Etoile montante de la romance érotique, Maya Banks nous fait également vibrer par ses romances contemporaines, sensuelles − et toujours passionnées ! Ses romans figurent sur les listes des best-sellers du New York Times et d'USA Today. Une consécration pour cette amoureuse des livres, qui aime par-dessus tout offrir à ses lectrices des personnages hors du commun.
Cliquez sur la couverture 
pour lire les autres chroniques de la série. 

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2014/04/kgi-tome-1-en-sursis-de-maya-banks.html

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2014/06/kgi-series-tome-2-seconde-chance-de.html

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/02/kgi-series-tome-3-memoire-volee-de-maya.html

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2014/11/kgi-tome-4-murmures-nocturnes-maya-banks.html

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/02/kgi-tome-5-sans-repit-de-maya-banks.html
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/03/kgi-tome-6-sans-pitie-maya-banks.html
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/03/kgi-tome-7-forged-in-steele-maya-banks.html
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/03/kgi-tome-8-after-storm-maya-banks.html
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/03/kgi-tome-9-when-day-breaks-maya-banks.html
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/03/la-serie-kgi-tome-10-darkest-before.html


Lecture finie

Voilà au tour du ténébreux Steele de tomber sous la coupe de Cupidon. Steele est un peu l'ours du Kelly group. Il ne parle que parle monosyllabe et a l'air de ne pas pouvoir exprimer le moindre sentiment.

On se doute que dans cet opus, il va devoir sortir de sa zone de confort. Il est déjà très attiré par Maren. Il s'agit d'un personnage secondaire de la série que l'on voit régulièrement. Elle est médecin et il lui arrive de soigner régulièrement les membres de l'équipe. Entre la brise ne demande qu'à s'enflammer.

Le désir couve depuis plusieurs tomes mais celui-ci se traduit par une forme d'agressivité latente de la part de Steele.

J'ai bien aimé ce jeu du chat et de la souris...sauf que c'est fort court. La tentation ne tient pas la longueur. Pour quoi pas ? D'autant que l'intrigue rebondit et offre un vrai thriller puisque le jeune médecin est kidnappé...La tension est loin de retomber quand le couple se créé mais j’aurais aimé l'attente dure un peu plus.

Comme toujours dans cette série, on a donc un bon romantic suspense qui offre une intrigue qui tient le lecteur en haleine tout le long de sa le. Je n'en parlerai pas plus mais vous ne serez pas déçue de ce côté là. Il y a des méchants très très très méchants et notre héros va devoir se battre durement pour sauver sa dulcinée.

Le seul bémol vient de la construction du personnage principal. Steele est un homme silencieux qui ne parle jamais et se livre encore moins. Les relations amoureuses : il n'en veut pas. Cependant au bout de deux chapitres, l'auteure nous métamorphose cet homme taciturne. Il devient bavard, démonstratif...Une personnalité reconstruite qui m'a semblé maladroite et peu crédible au vu des tomes précédents.

Bref, un très bon romantic suspense mais les personnages auraient mérités un peu plus de profondeur pour que ce 7ème tome soit marquant.

 
 
- Heureux de voir que tu as retrouvé ta mauvaise humeur coutumière, Rutherford, déclara-t-il avec une pointe d'humour très inhabituelle chez lui.
Il y eut quelques secondes de silence complet.
- Bon sang, je rêve ou il vient de faire une blague ? demanda enfin Baker, interloqué.
- Hé, elle s'appelle Coltrane, maintenant, protesta Cole. Elle m'a épousé, tu te souviens ? T'as qu'à lui demander ses papiers, c'est marqué "Penelope Jane Coltrane" noir sur blanc.
- Putain, Cole, je vais te botter le cul ! explosa P.J.
- Penelope Jane ?
...

2 commentaires:

Laissez vos commentaires