menu 2

Mes dernières chroniques

vendredi 23 septembre 2016

KGI, Tome 6 : Sans pitié - Maya Banks

 
Éditeur : Milady
Sortie : 30 avril 2015
408 pages



P.J. et Cole, tous deux tireurs d'élite au sein du KGI, sont rivaux depuis des années...







P.J. et Cole, tous deux tireurs d'élite au sein du KGI, sont rivaux depuis des années... et un peu plus. Un soir, ils cèdent à l'attirance qu'ils ressentent l'un pour l'autre et passent une nuit torride ensemble. Mais ils n'ont pas le loisir de réfléchir à leur relation : le KGI appelle P.J. dans une mission terriblement dangereuse, et qui tourne au cauchemar. Survivant de justesse à cette expérience traumatisante, la tireuse d'élite quitte le groupe pour s'engager sur la voie de la vengeance. Mais Cole est résolu à retrouver celle pour qui il ressent plus que du désir, même si cela implique de risquer sa propre vie.



 
Etoile montante de la romance érotique, Maya Banks nous fait également vibrer par ses romances contemporaines, sensuelles − et toujours passionnées ! Ses romans figurent sur les listes des best-sellers du New York Times et d'USA Today. Une consécration pour cette amoureuse des livres, qui aime par-dessus tout offrir à ses lectrices des personnages hors du commun.
Cliquez sur la couverture 
pour lire les autres chroniques de la série. 

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2014/04/kgi-tome-1-en-sursis-de-maya-banks.html

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2014/06/kgi-series-tome-2-seconde-chance-de.html

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/02/kgi-series-tome-3-memoire-volee-de-maya.html

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2014/11/kgi-tome-4-murmures-nocturnes-maya-banks.html

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/02/kgi-tome-5-sans-repit-de-maya-banks.html
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/03/kgi-tome-6-sans-pitie-maya-banks.html
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/03/kgi-tome-7-forged-in-steele-maya-banks.html
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/03/kgi-tome-8-after-storm-maya-banks.html
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/03/kgi-tome-9-when-day-breaks-maya-banks.html
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/03/la-serie-kgi-tome-10-darkest-before.html


 
Pour moi, il s'agit clairement du meilleur de la série. L'auteure est sortie de son schéma classique et c'est une originalité gagnante. Plus de frère Kelly qui tombe amoureux de la femme éplorée.


P.J. Et Cole appartiennent tous deux au KGI. Il n'y a pas de faible femme dans ce tome. P.J. est considérée comme l'égal des autres membres masculins de son équipe. Au fil des précédents tomes, on a fait sa connaissance. Depuis le début, on se doute de la passion qui couve entre elle et son coéquipier mais l'action n'a pas pas encore cédé la place à la romance.


Le début du roman montre comment les deux amis dérapent et succombent à leur attraction commune. La lectrice est ravie mais pas pour longtemps...
...Car avant même que leur histoire démarre, tout dérape.
Tout devient hors contrôle et il faut bien avouer que Maya Banks n'a pas ménagé ses personnages. P.J. va connaître l'enfer et Cole devra aller très loin pour réussir à sauver cette femme qui s'est jetée dans une quête de vengeance auto destructrice.


Alors Chut...Le doigt sur la bouche, je n'en dis pas plus mais le récit est plus sombre que les précédents qui ne se singularisaient déjà pas par leur gaieté.


Il faut dire que la passion est exacerbée et le suspense est à son comble. J'ai vraiment eu peur pour P.J.. Le tout est mené à tambour battant.
Pour une fois, les personnages secondaires n'ont pas alourdis le récit. Il crée une réelle unité qui amplifie le sentiment de course contre la montre qui colle à la peau du lecteur...


Bref, si vous êtes déjà fan de cette série, vous serez comblée avec cette opus. Une réussite de la première à la dernière page !



Jamais de la vie elle n’aurait pu deviner, en se levant ce matin, qu’elle ferait l’amour à en perdre la raison avec Cole, avant de se blottir contre lui comme s’ils étaient un couple de vieux mariés.
Cette attitude défiait toute logique.
- Pourquoi est-ce qu’on n’a pas fait ça avant ? demanda-t-elle.
L’étreinte de Cole sur son bras se resserra une seconde.
- C’est certainement pas faute d’en avoir envie, du moins pour ma part. Mais je me disais que tu me sauterais à la gorge, si j’osais le suggérer.
Elle se redressa sur un coude afin de le regarder dans les yeux, et il laissa retomber la main dans son dos, pour la poser sur ses fesses en un geste possessif.
- Pourquoi maintenant, alors ? Tu n’es quand même pas venu jusqu’à Denver juste pour me dire bonjour. J’en conclus donc que tu avais tout planifié.
- Je ne formulerais pas ça ainsi, corrigea-t-il. J’espérais. J’étais fatigué de me demander si j’étais le seul à y penser. Alors je me suis dit : « Merde, j’y vais ! » et j’ai sauté dans l’avion. Au pire, je risquais quoi ? Que tu m’envoies paître et que tu te moques de moi jusqu’à la fin de mes jours.
Elle éclata de rire.
- Je ferais ça, moi ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires