menu 2

Mes dernières chroniques

jeudi 14 avril 2016

Marked Men Tome 1 : Rule de Jay Crownover

Éditeur : Hugo Roman
Sortie : 3 mars 2016
 400 pages




 Je suis amoureuse de Rule Archer depuis le premier instant où j'ai posé les yeux sur lui. 


 Il était tout ce que je ne devrais pas vouloir et le seul que je ne n'essayais pas à tout prix de plaire.













Je suis amoureuse de Rule Archer depuis le premier instant où j'ai posé les yeux sur lui. Il était tout ce que je ne devrais pas vouloir et le seul que je ne n'essayais pas à tout prix de plaire.Il ne me voyait que comme une gamine et une princesse gâtée, mais encore pire : dès qu'il me regardait, c'était la petite amie de son frère jumeau mort. Cela me brise le cœur parce que même si j'aimais Remy, il n'y a jamais rien eu de romantique entre nous. Et même si j'essaie de me convaincre qu'aimer Rule est une très mauvaise idée, mon pauvre cœur ne m'écoute pas.
Nous nous tolérons avec Rule, à peine, et nous avons forgé une alliance précaire jusqu'à cette nuit fatidique où tout à changé alors que j'avais trop bu. Soudain, les secrets sont révélés et ce que j'ai toujours voulu me semble possible à obtenir, tant que je suis partante pour m'y accrocher et traverser l'enfer pour y parvenir.

Shaw Landon est une fille de riche très classe et je ne sais pas quoi faire d'elle. Elle est liée à ma famille; liée à ce qui était l'autre moitié de moi-même donc je la tolère, elle et son attitude hautaine puisque je n'ai pas le choix. Ce que je ne savais pas, c'était qu'une petite jupe et trop de cocktails je soir de son anniversaire allaient changer mon regard sur elle pour le reste de ma vie.
Certains pensent que je me cache derrière mes tatouages et piercings, que j'essaie de m'éloigner physiquement de ce jumeau mort, mais Shaw a su voir au-delà de ça et n'a pas eu peur de ce qui était en moi.
Nous n'étions pas supposés être ensemble, pas supposés être autre choses que des connaissances mal à l'aise en la présence l'un de l'autre. Maintenant, je dois comprendre comment une fille comme elle et un mec comme moi peuvent tomber amoureux sans se détruire. Et avec son ex-petit ami et quatre parents qui désapprouvent, celle bataille me semblait trop de problèmes pour en valoir la peine. 

 (source:BdP) 

 
 
« Premièrement, je suis une fille… Oui, je sais, moi non plus je ne pensais pas devoir le préciser, mais après avoir reçu quelques mails curieux ces derniers temps, j’ai pensé que ça ne coûtait rien de vous le dire.
- Jay est le diminutif de Jennifer. Je vis dans le Colorado, c’est un bel endroit et on y trouve toutes sortes de personnes intéressantes de qui s’inspirer. J’adore les tatouages et les modifications corporelles. J’adore aussi lire, tous genres confondus ; bien sûr, avec un beau garçon tatoué, c’est encore mieux. Ma vie a changé cette année, et un matin, je me suis levée et j’ai décidé que j’allais enfin finir l’une des millions d’histoires avec lesquelles je jouais. J’adore écrire, et cela faisait longtemps que je me demandais ce que j’allais faire de ma vie. Alors sachez que vous, lecteurs, êtes une partie précieuse de ma nouvelle vie et j’espère que vous avez aimé cette histoire. »

Extrait de : Crownover, Jay. « Marked men Saison 1 »

 
 
Cliquez sur la couverture
pour lire les autres chroniques de la série. 

Couverture de Marked Men, tome 1 : Rule Couverture de Marked Men, tome 2 : Jet Couverture de Marked Men, tome 3 : Rome 


 
Lecture finie
Ahhh...
Rule, j'avais hâte de rencontrer Rule Archer, le bad Boy tatoué de Jay Crownover.

La série tant attendue Marked Men arrive en France nous apportant son lot de mauvais garçons . On commence avec Rule. Le héros principal de ce premier tome est loin d'être un héros traditionnel. J'ai eu du mal à être ému par tous ses tatouages et piercings qu'ils possèdent à l'excès.

Heureusement pour lui, ce n'est pas l'avis de la jeune Shaw, sa future dulcinée.

Rule est un des trois frères Archer. La famille vit encore dans le deuil du jumeau de Rule : Remy. Elle n'arrive pas à sur monter ce drame. Pour que le lien familial perdure et continue d'exister tout le monde peut compter sur Shaw, la meilleure amie de Remy (que tout le monde prenait pour sa petite amie). Pourtant celle-ci depuis le début est amoureuse de Rule. Celui-ci ne voit rien et enchaîne les aventures d'un soir sous son nez.
Tous les deux se connaissent depuis longtemps et ils ne se ménagent pas. Rule la supporte et la jeune femme quant à elle a bien trop de fierté pour étaler ses sentiments devant le don juan de ces dames.

Le livre commence vite et fort. Rule se lève à côté d'une de ses conquêtes d'un soir. Cela nous permet de cerner très vite les rapports qu'il entend avoir avoir la gente féminine. Shaw l'extrait de ce lit pour le traîner à l'éternel repas dominical qui se passe comme à chaque fois très mal car Mme Archer reproche de façon plus ou moins directe la mort de Remy à Rule.

J'ai vraiment beaucoup aimé le postulat de départ qui montre des personnages atypiques et les liens qui les relient entre eux qui le sont tout autant. On est embarqué dans le monde des tatoueurs, des concerts de metal, des bars avec des filles faciles... Ce monde percute celui de Shaw qui vit dans un milieu très privilégié. Autant dire que les parents de la jeune femme voit d'un très mauvais œil tout ce qui la relit à Rule...

Le livre bénéficie d'un très bon écho et je m'attendais à trouver une romance exceptionnelle. Le début très prometteur m'a fait espérer le trouver mais très vite, on tombe dans une romance très traditionnelle même si le personnage principal est un peu plus atypique. Très vite la romance s'installe et on a l'éternel bad boy qui s'amende parce qu'il tombe amoureux...

En fait ce qui m'a embêté c'est la manière dont il tombe amoureux. Dès le départ Shaw est amoureuse de lui mais Rule ne la calculait absolument pas la jeune femme. Il se met à la voir. Pourquoi ?  
Pourquoi après toutes ces années voit-il la jeune femme autrement que comme la petite amie de son frère décédé. Je me pose encore la question. Je ne vous révélerai rien mais tout ce qui peut l'expliquer m'a semblé artificiel. C'est le gros bémol du livre. Malgré des personnages haut en couleur qui donne le plus à ce livre, on tombe vite sur une romance avec des ressors usés jusqu'à la corde qui replace très vite la romance dans le déjà vu.

Bref.

J'ai passé un bon moment mais là où j'attendais quelque chose de très novateur je n'ai vu qu'une énième romance du genre. Je pense que Rule aurait mérité d'avoir une personnalité plus atypique à l'image de son physique pour vraiment faire ressortir le côté singulier de cette romance.



Au cours de la semaine précédente, il y eut quelques moments si parfaits, si poignants qu’ils m’ont figé de peur et m’ont donné envie de courir dans le sens opposé aussi vite que possible. Par exemple, assis tranquillement sur le canapé dans mon salon, nous mangions de la pizza, je buvais quelques bières en regardant la chaîne des sports pendant qu’elle travaillait sur son ordinateur. La regarder tout simplement exister m’a donné l’impression de suffoquer dans tout ce que cela avait de parfait, et j’ai  m’échapper pour prendre une douche brûlante avant de faire une bêtise, comme lui demander de m’épouser ou d’aller voir ailleurs. Elle m’allait bien, elle comblait tous les trous qu’il y avait dans ma vie et l’idée qu’elle ne soit pas là, que tout cela s’en aille, me terrifiait comme rien ne m’avait encore terrifié. Je ne voulais pas trop attendre d’elle, je ne voulais pas me faire une montagne de ce qui pouvait n’être qu’une passion de début de relation, mais quelque chose me disait que si tout cela disparaissait, je ne serais plus jamais le même.